Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

                                                           

                                       le groupe hysope  
                     



  

Présentation

  • : hysope groupe de musique traditionnelles de dordogne
  • hysope groupe de musique traditionnelles de dordogne
  • : Site des musiciens occitans du Périgord (Dordogne France) HYSOPE groupe de musiciens occitans du Périgord Norbert Pasquet et Guy Beylat sont les membres fondateurs D'hysope, en 1980 depuis hysope, se produit, en Dordogne, aquitaine, France Louisiane.....ect radio/france : radio bleu, France musique, FR3, fr2, M6 Radio-Louisiane, plusieurs tv de Louisiane, RTBF de BELGIQUE
  • Contact

compteur

Recherche

LE FORUM D'HYSOPE

  groupehysopedordogne.meilleurforum.com

23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 12:43

ESKELINA - "La verticale" - Session acoustique

Paroles : Florent Vintrigner
Musique : Christophe Bastien
Eskelina est accompagnée de Christophe Bastien (guitare) et d'Eleonore Billy (nyckelharpa)

ESKELINA - "La verticale" - Session acoustique
Repost 0
16 avril 2017 7 16 /04 /avril /2017 23:08

Ricardo Maranhão feat. Indiara Sfair - I ' m tired - maison de l'avant

Diplômé à l'École des Beaux-Arts de Paraná, la musicienne et compositeur Indiara Sfair est née dans la ville de Curitiba, au sud du Brésil, et a participé à plusieurs projets sur la scène Blues and Jazz du pays.

L'harmonica est son instrument principal et elle a commencé à jouer dans le projet Double Blues, un duo de Blues, avec Ricardo Maranhão. Aujourd'hui, elle fait partie de deux autres groupes remarquables, Milk'n Blues et Tic Tac Joe, qui ont gagné une visibilité nationale et internationale. Les deux groupes ont sorti leurs premiers albums en 2015.

En tant qu'instrumentiste solo, Indiara a participé à divers forums et conférences tels que la première Expo Harmônica do Brasil à São Paulo, le Festival de musique de São Bento do Sul à Santa Catarina et Fórum Harmônicas Brasil à Ceará. Elle a également participé aux albums de nombreux musiciens et concerts de grands noms tels que Kenny Brown, Mud Morganfield (fils des légendaires Mud Waters) et Lurrie Bell.
Avec Milk'n Blues, Indiara a joué dans plusieurs spectacles télévisés locaux et nationaux et dans des festivals tels que Lupalluna, Festival international de l'Ilha Blues, Curitibano Blues Festival, Festival de Blues de Londrina et Manguinhos Jazz et Blues Festival.

Au cours des trois dernières années, elle a joué avec le traditionnel Orquestra Harmônicas de Curitiba, un orchestre d'harmonicas formé il y a 37 ans. Cet orchestre formé et dirigé par le célèbre joueur d'harmonica et ancien tuteur d'Indiara, Benê Chiréia,  est le seul de son genre dans toute l'Amérique latine.

Indiara n'utilise aucune distorsion quand elle joue de l'harmonica, car elle préfère le son propre des instruments en bois qui ont une réponse précise, un timbre lumineux et une bonne attaque, comme le modèle Marine Band de Hohner.

Ricardo Maranhão feat. Indiara Sfair
Ricardo Maranhão feat. Indiara Sfair
Repost 0
11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 05:23

Et puis, aujourd'hui dimanche, un nouveau clip apparaît (pas avant 18 heures sur les réseaux sociaux), avec des images de Toulouse et du Tarn-et-Garonne, sur un air de bluegrass rafraîchissant, banjo et guitare convaincants. C'est : «Oh ! Dites-moi, qui choisir comme Président ?» de Claude Sicre et Fabulous Bluegrass Carcinòl Band, avec à la guitare Freddy Koella, l'ex guitariste de Bob Dylan et accompagnateur de Francis Cabrel, et au banjo, le Revélois Fred Simon. «Ma fille m'a offert ce morceau de bluegrass pour mon anniversaire, ça m'a plu, raconte le troubadour toulousain, je l'ai chanté, les paroles me sont venues naturellement : «Je suis qu'un pauvre bougre/Un pauvre petit blanc/Qui aime bien le rouge/Et l'herbe bleue de son champ/Je voudrais que ça bouge/Mais je vois pas comment/Je vais voter en touche/Si rien de convaincant (refrain :)Oh ! Dites-moi, qui choisir comme Président ?».

Je suis en train de faire mon nouveau disque, cette chanson n'était pas prévue au départ. La musique m'a fait penser à ces petits blancs du Sud des États-Unis, les Rednecks, catégorie humaine la plus moquée là-bas, et au film «O'Brother» des frères Coen. J'ai eu envie de défendre les gens de la base que radio, TV, élites regardent avec condescendance, voire mépris. C'est une critique contre le centralisme de l'esprit, la coupure entre élite et peuple qui caractérise notre démocratie pyramidale. Comme Félix Castan, je préfère la «nation amphithéâtre» où tous peuve

Repost 0
18 février 2017 6 18 /02 /février /2017 08:30

1/spectacle improvisation d'une bourrée 3 temps droite du Sextet à Claques à Gennetines

http://pierrechesneau.com/

2/ Bourrée

improvisation d'une bourrée 3 temps droite
Repost 0
8 février 2017 3 08 /02 /février /2017 13:28

Un petit avant-goût du nouvel album "La verticale". Merci à Couac productions pour ces images et merci à Bukatribe pour leurs belles voix! Et si vous ne les reconnaissez pas déjà; à la belle contrebasse c'est Nolwenn Leizour et à la délicate guitare c'est Christophe Bastien..

Plus que 22 jours pour apporter votre soutien sur kisskissbankbank si cela vous chante! Albums et places de concerts en contrepartie.
https://www.kisskissbankbank.com/…/eskelina-2eme-a…/comments

Un grand merci à tous ceux qui ont déjà participé! Nous sommes presque à la moitié de la somme demandé!
Soutenez, partagez, commentez, sans hésiter ! Merci d'avance

Repost 0
8 février 2017 3 08 /02 /février /2017 13:08

BROTTO LOPEZ - Teaser 2016

BROTTO LOPEZ en bal
Filmat al festenal UNDARIUS 2016
a Girona per Piget

www.lecamom.com

BROTTO LOPEZ  2016
Repost 0
19 octobre 2016 3 19 /10 /octobre /2016 22:05

2ème épisode de la Websérie "Amuses Bouches" du groupe Bukatribe.

Repost 0
Published by association hysope - dans VIDEOS disques c.d culture album hysope
commenter cet article
16 mai 2016 1 16 /05 /mai /2016 21:07

À quelques jours de l'examen, le 24 mai, en deuxième lecture, par le Sénat du projet de loi sur la Liberté de Création, l'Architecture et le Patrimoine, Francis Cabrel lance un appel aux parlementaires pour «conforter» la chanson française.

«Il est primordial de réserver un espace de diffusion à la production des artistes français. Trop d'entre nous se sont découragés et ont choisi la langue anglaise dans l'espoir d'accrocher une chance supplémentaire d'être programmés par les radios» affirme Francis Cabrel. À quelques jours de l'examen, le 24 mai, en deuxième lecture, par le Sénat du projet de loi sur la Liberté de Création, l'Architecture et le Patrimoine, le chanteur donne de la voix, pour convier les sociétés de radios à «un consensus qui aurait le patriotisme comme porte- étendard». Pour lui «il serait bienvenu par les temps qui courent» de soutenir davantage les créations en langue française.

L'auteur-interprète de Petite Marie assure encore : «J'ai la chance d'écouter des dizaines de jeunes artistes par an, je peux affirmer qu'une bonne partie d'entre-eux aurait leur place dans le paysage musical et quotidien des auditeurs». Mais, malheureusement, toutes les radios ne l'entendent pas forcément de la même oreille.

C'est pourquoi avec Richard Seff, auteur-compositeur et producteur toulousain qui l'a découvert, a collaboré avec lui et a écrit de très nombreux tubes (C'est ma prière, Les Démons de minuit, Macumba…) il souhaite mettre en garde contre les éventuelles fausses notes que le projet de loi laisse craindre.

Deux points qui inquiètent

Car «si ce projet de loi apporte de véritables avancées», se réjouissent les deux artistes, deux points les inquiètent cependant. Le premier est relatif aux quotas de diffusion de chansons en langue française auxquels sont soumises les radios (40 % de titres français sur l'ensemble de la diffusion).

«On conforte l'émergence de nouveaux talents en obligeant les radios à atteindre ces quotas en diffusant plus d'artistes», puisque, en effet, dans le projet de loi pas plus de 50 % de ces quotas ne pourront être réalisés par les mêmes titres. «Et, dans le même temps, s'étonne Richard Seff, les radios pourront sur dérogation abaisser de 5 % ce quota de diffusion française sans que l'on dise pourquoi et dans quelle condition».

Avec Francis Cabrel, il déplore tout autant «d'aider le spectacle amateur. Un producteur de spectacles pourrait faire appel à des non-professionnels qui ne seraient pas payés».

«Faire travailler des gens gratuitement, mais c'est impensable ! On n'imagine pas cela dans une entreprise de maçonnerie ! C'est de l'exploitation et de plus, cet amendement contribuerait à précariser un peu plus les professionnels qui se verraient ainsi moins sollicités».

Très déterminé, Francis Cabrel invite les parlementaires à aller encore plus loin dans ce dossier. Il propose un amendement, qu'il qualifie de crucial et qui imposerait aux radios des heures de diffusions décentes (NDLR : pour les artistes français), matin, après-midi, et début de soirée». Et de conclure sa demande d'un cinglant : «Musicalement votre».

Une spécificité culturelle

«Cette loi affirme la spécificité de la culture et c'est ce pour quoi elle requiert devant vous la protection du législateur» avait souligné le 21 mars dernier Audrey Azoulay, la ministre de la Culture, en inaugurant le retour du texte à l'Assemblée nationale.

Et d'ajouter : «Le théâtre, le livre, le cinéma, le patrimoine, l'archéologie, la chanson, toutes ces expressions du génie humain doivent être soustraites aux seules lois du marché et du laisser-faire. Ce ne sont pas des commodités, ni des marchandises».

Guillaume Atchouel

Repost 0
14 mars 2016 1 14 /03 /mars /2016 19:18
Repost 0
Published by association hysope - dans video concours disques c.d hysope
commenter cet article
14 mars 2016 1 14 /03 /mars /2016 09:05
Repost 0
Published by association hysope - dans VIDEOS CAJUN culture disques c.d hysope
commenter cet article